Contactez-nous
+ (33) 06 20 47 18 57
Mail
contact@fmtc.fr
Horaires
lundi-Vendredi: 09.00-20.00

Devenir auriculothérapeute, auriculothérapie

Devenir auriculothérapeute, pratique de l’auriculothérapie. Avec l’étude des flux d’énergie dans le corps de l’oreille et de leur relation avec la santé. Elle est utilisée pour de nombreuses affections, notamment la sinusite, les allergies, le syndrome de stress post-traumatique (SSPT), la dépression et l’anxiété. Bien qu’elle puisse sembler similaire à l’acupuncture, il existe quelques différences essentielles entre ces deux pratiques.

Il n’est pas rare que les personnes qui découvrent l’auriculothérapie ne sachent pas très bien où elles en sont dans le monde de la médecine alternative. La bonne nouvelle, c’est qu’il existe un nombre croissant de praticiens en auriculothérapie qui utilisent cet art de guérison ancien comme principal moyen de soins.

Si vous êtes prêt à en savoir plus sur ce que fait un auriculothérapeute, continuez à lire !

L’auriculothérapie offre de nombreuses possibilités à ceux qui souhaitent l’intégrer à leur routine quotidienne. Elle peut être pratiquée à domicile ou par un praticien sous la supervision d’un auriculothérapeute. Voici tout ce que vous devez savoir pour le devenir.

 

Qu’est-ce qu’un auriculothérapeute ?

Un auriculothérapeute est un praticien qui utilise le flux d’énergie dans le corps pour aider à améliorer la santé globale. Il peut pratiquer la « médecine énergétique« , qui permet de traiter les problèmes physiques et émotionnels.

Un auriculothérapeute est un thérapeute spécialisé dans le travail avec les systèmes énergétiques du corps. Le mot « aurique » vient du mot latin signifiant « oreille » et fait référence à la zone située autour et au-dessus de l’oreille externe, également appelée « pavillon ».

Dans ce cas, il s’agit de la zone située autour et au-dessus de nos oreilles physiques. Le mot « thérapeute » vient du mot grec signifiant « traiter » ou « guérir ». Un auriculothérapeute traite les gens par le biais de techniques de guérison énergétique telles que le massage et l’acupuncture.

En tant qu’auriculothérapeute, vous travaillez avec les clients en explorant leur système énergétique à l’aide de techniques manuelles telles que l’acupression et le massage.

Vous les aidez également à identifier les zones de blocage et de maladie, puis vous appliquez des remèdes pour les éliminer. Il élabore ensuite un plan de traitement adapté à chaque patient en fonction de ses besoins et de ses exigences spécifiques. Vous pouvez travailler avec une équipe d’autres thérapeutes dans le cadre d’un établissement de soins holistiques.

 

Comment fonctionne l’auriculothérapie ?

L’auriculothérapie est l’utilisation d’un travail corporel qui stimule la zone auriculaire, ou points sur l’oreille. Les points auriculaires sont situés le long du canal auditif et sont associés à de nombreuses terminaisons nerveuses qui peuvent être stimulées par une légère pression de l’auriculothérapeute.

Ce type de travail corporel est utilisé pour traiter un certain nombre de problèmes de santé, notamment la douleur, les allergies, les troubles du sommeil et le stress. Les utilisations les plus courantes de l’auriculothérapie sont les suivantes : soulagement des maux d’oreille et des douleurs, insomnie et relaxation, soulagement des sinusites et des allergies, et soulagement du stress.

Ce type de travail corporel peut être utilisé de diverses manières ; par exemple, vous pouvez l’utiliser dans le cadre d’un traitement pour soulager la douleur ou pour vous aider à vous détendre avant de vous coucher.

Vous pouvez également l’utiliser pour soulager les symptômes de la sinusite ou des allergies lorsque vous vous sentez mal. Même si ce type de travail corporel est relativement récent, il est utilisé depuis des milliers d’années dans différentes cultures du monde.

Symptômes courants traités par l’auriculothérapie

– Maux de tête – Sinusite – Dépression – Trouble du stress post-traumatique (TSPT) – Trouble dissociatif – Insomnie – Maux de tête migraineux – Herpès – Bronchite chronique – Asthme – Rhinite – Fibromyalgie – Maux de gorge – Fièvre des foins – Allergies – Goutte – Fatigue

– Impuissance masculine – Impuissance féminine – Éjaculation précoce – Règles irrégulières – Cycle menstruel douloureux – Syndrome du côlon irritable (SCI) – Syndrome de l’intestin irritable (SII) – Symptômes de la ménopause – Acné – La rosacée – Le psoriasis – Pied d’athlète – Infection fongique – Herpès – Herpès – Verrues – Rhume – Grippe…

auriculothérapeute
Auriculothérapie

Recommandations de l’auriculothérapeute

– Le praticien auriculothérapeute doit être formé à l’utilisation en toute sécurité de tous les outils qu’il utilise. – Le client doit comprendre les mesures de sécurité. – Le praticien ne doit traiter qu’une seule personne à la fois.

– Le client doit se trouver allongé de préférence près du praticien assis de préférence à proximité de l’oreille. – Le client doit rester immobile pendant le traitement. – Le client ne doit jamais effectuer de mouvements pendant la séance d’auriculothérapie – Le client ne doit pas être laissé seul pendant le traitement. – Le client ne doit ni manger ni boire pendant le traitement. – Le client ne doit pas nager ou se baigner pendant au moins une heure après le traitement.

 

L’auriculothérapie du Docteur Nogier

Le Dr Paul Nogier est professeur de physique médicale à la faculté de médecine de Lyon. Il a été la première personne au monde à démontrer que l’auriculothérapie, une pratique thérapeutique ancienne consistant à stimuler des points d’acupuncture par les oreilles, peut aider à traiter divers problèmes de santé.

Après trois ans d’études, Paul Nogier découvre la médecine, l’homéopathie, l’acupuncture et les manipulations vertébrales. Il s’intéresse à la méthode de Mme Barrin, ce qui l’amène à développer l’auriculothérapie. En 1956, il crée la première carte des points réflexes.

Pendant quinze ans, le Dr Nogier analyse et étudie. En 1966, à la suite d’observations cliniques, il formalise le RAC (Signal Autonome Vasculaire, rebaptisé ensuite VAS par le Professeur Pierre Magnin) à la suite d’études. C’est alors que l’Auriculomédecine est née. Le mot « médecine » est inapproprié et tend à disparaître, on parle donc d’Auriculomédecine.

Le Groupe Lyon d’Études Médicales continue à enseigner la méthode du Dr Nogier en France (DIU d’auriculothérapie) aux USA et en Chine.  Dans son étude, il a montré que l’auriculothérapie réduit la perception de la douleur et interfère avec les voies de signalisation de la douleur dans la moelle épinière.

L’auriculothérapie consiste à placer des aiguilles dans des points spécifiques de l’oreille. Ces points correspondent à des acupoints du corps humain connus pour soulager la douleur et réduire l’inflammation.

En plus de réduire la perception de la douleur, les recherches du Dr Nogier ont démontré que l’auriculothérapie peut également interférer avec les voies de signalisation de la douleur dans la moelle épinière, ce qui pourrait expliquer pourquoi elle soulage la douleur de manière si efficace.

 

Devenir auriculothérapeute, est-ce pour vous ?

Si la profession d’auriculothérapeute s’est développée ces dernières années, elle est encore relativement récente. L’Association américaine de médecine énergétique est une organisation à but non lucratif qui contribue à la formation des praticiens et à la normalisation de la certification dans toute la profession. En France, différents organismes forment également à l’auriculothérapie.

Bien que la profession soit en pleine expansion, il est important de noter qu’elle n’en est encore qu’à ses débuts par rapport à d’autres professions de la santé. Par rapport à la pratique de l’acupuncture, devenir auriculothérapeute peut être une activité secondaire ou un métier à plein temps.

L’auriculothérapie est un excellent art de guérir pour ceux qui souhaitent utiliser la médecine énergétique comme une thérapie complémentaire à la médecine traditionnelle.

Elle peut aider à résoudre des problèmes tels que la dépression, la douleur chronique et les mauvaises performances sportives. Elle est également utile pour les personnes qui découvrent la pratique et veulent se familiariser avec la médecine énergétique.

douleur et médecine chinoise

La douleur en médecine traditionnelle chinoise

Le mot douleur désigne une sensation qui signale que quelque chose ne va pas dans votre corps ou qui signale un danger. Elle est aiguë, ce qui signifie qu’elle a le pouvoir de faire mal. En médecine traditionnelle chinoise, il existe différents types de douleur. La douleur aiguë est causée par des émotions violentes et des traumatismes physiques. Elle disparaît après un certain temps, ne laissant derrière elle que des cicatrices.

Le mot acupression est dérivé du mot chinois « acupuncture » et signifie qu’il faut appuyer sur certains points du corps pour soulager la douleur. Dans la MTC, il existe plusieurs théories sur la cause de la douleur et la façon de la traiter. La douleur peut être causée par divers facteurs : une mauvaise circulation sanguine, une toxicité dans l’organisme, le stress, un déséquilibre dans l’un des six principes yin-yang (essence), un blocage dans l’un des 12 méridiens qui parcourent votre corps (également appelés points d’acupuncture), ou encore un déséquilibre dans l’un de vos cinq sens (par exemple, la vue).

Certains types de douleur sont plus courants que d’autres ; par exemple, les maux de tête ont tendance à ne pas être très douloureux car ils ne durent généralement que quelques minutes, tandis que les douleurs dorsales peuvent être atrocement douloureuses pendant plusieurs jours car elles se développent avec le temps.

 

L’acupression et l’acupuncture contre la douleur en médecine traditionnelle chinoise

L’acupuncture est utilisée depuis des milliers d’années en Chine pour traiter un large éventail de troubles, dont la douleur. Par exemple, l’acupuncture est censée réduire la douleur lorsqu’elle est causée par des blessures ou des opérations chirurgicales, et certaines études ont démontré que l’acupuncture pouvait être efficace pour traiter les douleurs chroniques, comme le mal de dos.

L’acupuncture est une forme de thérapie manuelle qui utilise des aiguilles pour stimuler des points spécifiques du corps. L’acupuncture a une longue histoire en Chine ; elle remonterait à environ 5 000 ans. L’acupuncture repose sur la théorie selon laquelle toutes les parties du corps sont connectées et qu’en stimulant certains points du corps, on peut soulager la douleur et rétablir le flux d’énergie. L’acupuncture est une procédure précise ; il s’agit aussi d’une façon de stimuler les points, basée sur l’expérience et l’intuition.

 

L’acupuncture contre la douleur en médecine traditionnelle chinoise

En médecine chinoise, le corps est considéré comme un réseau complexe de canaux énergétiques appelés méridiens. Si ces canaux sont déséquilibrés, vous êtes susceptible de ressentir des douleurs. L’acupuncture est censée équilibrer le flux d’énergie dans le corps et donc soulager la douleur.

Dans de nombreux cas de mal de dos, par exemple, le méridien qui va du bas du dos aux fesses est bloqué par une inflammation ou un excès de quelque chose. En stimulant ce méridien (avec l’acupuncture) à l’aide des aiguilles, le corps retrouve son équilibre. Il existe de nombreux types d’acupuncture, chacun ayant des objectifs et des buts différents.

Par exemple, une certaine forme d' »acupuncture pour la douleur » est pratiquée en Chine depuis des milliers d’années. Cependant, en Occident, elle est souvent considérée comme une forme de médecine alternative non éprouvée.

Pour remédier à cette situation, de nombreuses études en double aveugle ont été menées pour évaluer l’efficacité de l’acupuncture contre la douleur. Les résultats sont très convaincants car l’acupuncture réduit efficacement la douleur chez certaines personnes.

acupuncture et douleur

Ventouse contre la douleur en médecine chinoise

La ventouse est une forme de thérapie par ventouses qui consiste pour le thérapeute à placer de petites coupelles sur la peau des bras, des jambes et du cou, puis à utiliser la succion pour attirer les coupelles sur la peau.

Traditionnellement, la ventouse est utilisé pour traiter une grande variété d’affections et de plaintes, dont la douleur. La ventouse existe depuis des milliers d’années en Chine, où il était largement pratiqué par les herboristes comme une forme de médecine alternative. À l’origine, elle était utilisé pour traiter un certain nombre d’affections, comme les maux de dos, l’insomnie et la constipation.

Elle est également utilisée dans les cultures occidentales depuis de nombreuses années pour traiter la douleur et d’autres affections. Dans la technique de ventouse, une petite quantité de liquide est prélevée dans une tasse, puis appliquée sur la peau du bras, de la jambe ou du cou.

Un joint est alors formé autour de la tasse pour emprisonner le liquide à l’intérieur de la tasse et assurer une légère aspiration sur la peau. Les coupelles sont ensuite placées sur la peau et l’aspiration est relâchée afin que le corps puisse évacuer le liquide.

 

Massage thérapeutique tuina contre la douleur en médecine traditionnelle chinoise.

Le massage chinois thérapeutique tuina est une forme de médecine alternative largement utilisée dans le monde. Il consiste à utiliser le massage tuina pour soulager la douleur et favoriser la guérison. Le massage tuina est généralement associé à d’autres thérapies, comme l’acupuncture, qui sont utilisées pour traiter la cause sous-jacente de la douleur.

On pense que le massage tuina chinois stimule la libération d’endorphines, responsables de la réduction de la douleur et de la guérison, ce qui en fait une forme efficace de gestion de la douleur. Il existe de nombreux types de massage tuina, chacun ayant des propriétés thérapeutiques et des avantages différents.

Par exemple, le shiatsu japonais, qui est une forme de massage traditionnel japonais, est censé traiter la douleur en réduisant l’inflammation, tandis que le massage des tissus profonds est connu pour augmenter le flux sanguin afin de favoriser la guérison des blessures.

 

Faiblesse et fatigue dans la médecine traditionnelle chinoise

En médecine traditionnelle chinoise, la douleur chronique est souvent le signe d’une carence en qi (prononcé « chi ») ou en sang. Si vous avez trop peu de qi, vous vous sentirez faible, et parfois même évanoui. Un praticien de la MTC utilisera une variété de traitements pour revigorer votre qi et traiter la cause sous-jacente de la douleur.

Par exemple, un praticien de la MTC peut vous donner un thé à base de réglisse, censé revigorer votre qi. Si vous avez trop de qi (c’est-à-dire un excès de qi), vous ressentirez de la fatigue. Les praticiens de la MTC recommanderont souvent des exercices et des aliments stimulant le qi pour aider à rééquilibrer votre qi.

 

L’excès de qi en médecine traditionnelle chinoise

En médecine traditionnelle chinoise, un déséquilibre dans la circulation du qi peut entraîner un excès ou un manque d’énergie dans le corps. Si vous avez trop de qi, vous pouvez ressentir de l’anxiété, de l’agitation, de l’irritabilité et de l’insomnie. Si vous avez trop peu de qi, vous pouvez ressentir de la fatigue, de la faiblesse et même des évanouissements.

Un praticien de la MTC peut vous aider à revigorer votre qi en vous donnant un thé ou un aliment épicé qui est censé augmenter la circulation du qi. Il existe de nombreux types de régimes différents en médecine traditionnelle chinoise. Par exemple, certains sont destinés à revigorer le qi, tandis que d’autres sont destinés à nourrir le corps et à renforcer les méridiens.

 

La stase sanguine en médecine traditionnelle chinoise

Si vous avez un excès de qi et que le sang ne circule pas bien dans vos méridiens, vous vous sentirez fatigué, faible et même étourdi. Un praticien de la MTC peut vous aider à revigorer votre qi avec une décoction faite à partir d’une herbe médicinale.

Les praticiens de la MTC peuvent également recommander un régime alimentaire ou un programme d’exercices pour revigorer la circulation sanguine. Il existe de nombreux types de régimes différents en médecine traditionnelle chinoise. Par exemple, certains sont destinés à revigorer le sang, tandis que d’autres visent à nourrir le corps et à renforcer les méridiens.

 

La déficience du Yin ou du Yang dans la théorie de la médecine traditionnelle chinoise.

Dans la théorie du Yin et du Yang de la MTC, chaque élément a une contrepartie Yin et Yang. Dans cette théorie, il existe deux forces complémentaires dans le corps humain : le yin et le yang. Si l’une de ces forces est déséquilibrée, vous vous sentirez faible ou mal en point. Le déséquilibre peut être causé par un excès ou une carence de qi et de sang .

Il existe de nombreux types de régimes alimentaires dans la médecine traditionnelle chinoise qui peuvent être utilisés pour revigorer l’une des forces du yin ou du yang.

 

Conclusion

En médecine chinoise, la douleur est classée comme aiguë ou chronique, et est souvent associée à une cause sous-jacente, comme une blessure ou une maladie. En plus de traiter la cause sous-jacente de la douleur, les praticiens de la médecine traditionnelle chinoise peuvent également recommander des exercices pour revigorer votre qi, un régime pour revigorer votre flux sanguin et/ou un régime pour revigorer vos méridiens.

L’acupuncture reconnue par l’OMS : traitement de la douleur chronique

L’acupuncture issue de la mtc et reconnue par l’OMS, s’est avérée être un traitement efficace de la douleur chronique, mais ses mécanismes d’action et son efficacité clinique n’ont pas été entièrement élucidés. Il est désormais clair que le système nerveux joue un rôle central dans la pathophysiologie de la douleur chronique. Il a été démontré que l’acupuncture active les circuits neuronaux impliqués dans le traitement de la douleur, réduit le stress et module les neurotransmetteurs.

Plus précisément, plusieurs mécanismes soutiennent l’efficacité clinique de l’acupuncture. Il s’agit notamment de la stimulation directe des récepteurs de la douleur, de la modulation des voies sensorielles, de l’amélioration de la circulation sanguine et de la modulation du système immunitaire. À la lumière des mécanismes connus et des preuves existantes, il est maintenant possible de commencer à construire une image complète du fonctionnement de l’acupuncture. Cet article donne d’abord un aperçu des recherches actuelles sur les mécanismes d’action de l’acupuncture, suivi d’une discussion sur les preuves actuelles de son utilisation dans le traitement de la douleur chronique.

Aperçu des recherches actuelles sur les mécanismes d’action de l’acupuncture.

De nombreuses études ont examiné les mécanismes d’action de l’acupuncture. Il a été démontré que l’acupuncture active les circuits neuronaux impliqués dans le traitement de la douleur, réduit le stress et module les neurotransmetteurs (y compris les peptides opioïdes). Plusieurs revues récentes ont résumé ces résultats et fournissent un aperçu complet des recherches actuelles sur les mécanismes d’action de l’acupuncture. Les scientifiques ont également découvert que l’acupuncture peut avoir un impact sur l’anxiété et la dépression en rééquilibrant la réponse du corps au stress en augmentant la libération du neurotransmetteur sérotonine. Il a également été démontré que l’acupuncture réduit les niveaux de cortisol et stimule la production de dopamine, un neurotransmetteur responsable des sentiments de plaisir et de bonheur.

Preuves de l’utilisation de l’acupuncture dans le traitement de la douleur chronique.

Il a été démontré que l’acupuncture active les circuits neuronaux impliqués dans le traitement de la douleur, réduit le stress et module les neurotransmetteurs. Plus précisément, plusieurs mécanismes soutiennent l’efficacité clinique de l’acupuncture. Ils comprennent la stimulation directe des récepteurs de la douleur, la modulation des voies sensorielles, l’amélioration du flux sanguin et la modulation du système immunitaire. À la lumière de ces preuves de son efficacité, il est désormais possible de commencer à dresser un tableau complet du fonctionnement de l’acupuncture. L’article présente ensuite un résumé de ces points, plus en détail.

 Preuves de l’utilisation de l’acupuncture dans le traitement de la douleur causée par des conditions spécifiques.

Les personnes qui souffrent de douleurs chroniques n’ont souvent aucune cause ni aucun traitement connu. Pour ces personnes, l’acupuncture peut être une option viable. Les preuves de l’utilisation de l’acupuncture dans le traitement de la douleur causée par des conditions spécifiques sont passées en revue. L’acupuncture s’est avérée être un traitement efficace des douleurs post-opératoires, des douleurs cervicales et des lombalgies. Certaines données indiquent qu’elle pourrait également être efficace pour divers autres types de douleurs chroniques, comme la neuropathie diabétique et la neuropathie périphérique induite par la chimiothérapie. Cependant, des recherches supplémentaires sur son efficacité dans d’autres populations de patients sont nécessaires avant qu’elle puisse être considérée comme une thérapie standard pour ces groupes. Cet article présente d’abord un aperçu des recherches actuelles sur les mécanismes d’action de l’acupuncture, suivi d’une discussion sur les preuves actuelles de son utilisation dans le traitement de la douleur chronique.
Après beaucoup d’hésitation et de réflexion, j’ai décidé d’essayer les médicaments contre la dysfonction érectile. Le Viagra s’est avéré légèrement efficace, alors je suis passé aux comprimés de Cialis. Les érections que j’ai eu avec cescomprimés étaient les plus fortes érections que j’ai eu depuis des années. Maintenant, ma femme est toute souriante, et moi aussi ! En ce qui concerne les effets secondaires : j’avais l’impression que la pression dans ma tête augmentait, j’avais également des rougeurs au visage et de légers acouphènes. Puis tout a disparu ou je m’y suis simplement habitué. Le médicament fonctionne très bien.

Acupuncture et domaines d’intervention

Les études démontrent que celle-ci peut aider à lutter contre l’anxiété et la dépression, favoriser la relaxation, améliorer la qualité du sommeil, soulager les douleurs chroniques et certaines maladies (diabète, troubles de l’humeur). Cette technique holistique nécessite un suivi médical, et s’adresse aux personnes souffrant de troubles mentaux ou physiques (troubles du sommeil, stress, insomnies, douleurs chroniques, troubles de l’humeur, états dépressifs, anxiété, troubles alimentaires).

acupuncture genou

Et l’acupuncture favorise-t-elle le bien être ?

L’acupuncture de la mtc est utilisée depuis des milliers d’années pour promouvoir la santé et le bien-être général. Des recherches modernes suggèrent que l’acupuncture peut atténuer le stress et favoriser la relaxation en augmentant la production de bêta-endorphines. Les bêta-endorphines sont des peptides opioïdes produits par l’organisme qui réduisent le stress et favorisent les sentiments de bien-être. L’acupuncture peut également atténuer le stress et favoriser la relaxation en réduisant la production de cortisol. Le cortisol est une hormone du stress produite par l’organisme qui peut causer divers problèmes de santé lorsqu’elle est présente en grande quantité. Enfin, l’acupuncture peut atténuer le stress et favoriser la relaxation en augmentant la production de sérotonine. La sérotonine est un neurotransmetteur qui favorise le sentiment de bien-être. Un faible taux de sérotonine est lié au stress, à l’anxiété et à la dépression.

Conclusion

L’acupuncture est un traitement reconnu pour la douleur chronique et certains types de douleur tels que ceux causés par une blessure, en accompagnement des traitements et d’autres conditions spécifiques. L’acupuncture peut soulager tous les types de douleurs, mais c’est une thérapie éprouvée qui peut aller bien plus loin que la douleur. D’autres techniques permettent également de renforcer son action comme le massage chinois Tuina et l’acupression qui permettent de détendre les muscles et libérer les articulations afin de permettre une meilleure circulation des liquides physiologiques, la pose de ventouses sur certains endroits précis du corps, la moxibustion sur les points d’acupuncture, la phytothérapie chinoise adaptée à la personne, l’auriculothérapie qui permet de prolonger les effets d’une séance ainsi que des méthodes encore plus préventives comme le tai-chi et le Qi Gong qui améliorent sensiblement, par la pratique régulière, le terrain énergétique de l’individu. Toutes ces techniques utilisées intelligemment avec synergie contribuent à l’amélioration du bien-être et de la santé .

Présentiel – Inscriptions pour le début de la formation le 1er octobre 2022 à Paris

Le cycle 1 de la formation acupuncture et de la formation complète en MTC ainsi que de la formation acupression à distance est accessible toute l’année et en permanence avec un accès immédiat aux cours de la théorie fondamentale en Médecine Traditionnelle Chinoise. Il est important que le stagiaire puisse suivre ou débuter ce cycle avant la partie de pratique des techniques en présentiel afin de se doter des bases et de la culture propres à la MTC.

Le Cycle 2 « Pratique des techniques et méridiens de Médecine Traditionnelle Chinoise » débute le 1er octobre 2022 en région parisienne. Ce sera l’occasion de découvrir et de pratiquer les différentes techniques de MTC ( acupuncture, moxibustion, ventouses, Tuina ). Les sessions de pratiques intensives des techniques s’organisent en session de 2 jours par mois le week-end (14 jours au total) et sont uniquement dédiés à l’apprentissage et au perfectionnement des techniques avec une étude approfondie des méridiens.

Moxibustion avec bâtonnet de moxa monté sur aiguille

Jing Luo (méridiens) est utilisé pour désigner l’ensemble du « système canalaire » dans lequel circulent les substances vitales : le Qi, le sang et les liquides organiques (jin ye). Ils relient les organes et les viscères, l’intérieur et l’extérieur, le haut et le bas et ont une action régulatrice sur toutes les fonctions et parties de l’organisme.

L’expression méridiens et collatéraux (Jingluo) désigne globalement les méridiens principaux (Jingmai) et vaisseaux collatéraux (Luomai). Les deux sont en interrelation et couvrent tout l’organisme, formant un réseau de communication qui permet la circulation de l’énergie et du sang.

Les méridiens Jingmai permettent la circulation de l’énergie et du sang en profondeur.

Les vaisseaux collatéraux Luomai permettent la circulation de l’énergie et du sang dans la couche superficielle de l’organisme.

Si on utilise l’image d’un arbre, les Jing Mai sont comme le tronc et les principales branches du système méridien. Le plus souvent, ils courent longitudinalement dans le corps, à un niveau relativement profond, se connectent avec les Zang Fu (organes et entrailles) et suivent des trajets définis.

Exemple : Système des méridiens du Gros Intestin

Méridien du Gros Intestin

Les Luo Mai sont les branches plus fines du système méridien qui courent sur le corps. Ces branches courent profondément ou superficiellement dans le corps, mais la plupart d’entre elles sont dans des régions peu profondes et certaines donnent souvent une apparence visible à la surface du corps. L’interconnexion des Jing Mai avec les Luo Mai à travers le corps intègre les viscères, les membres et les orifices, les muscles et les tendons dans un ensemble organique, assurant ainsi la performance normale des activités corporelles.

Il est important de bien connaitre le trajets des méridiens afin de localiser les points d’acupuncture qui auront été sélectionnés en fonction de la détermination du déséquilibre.

Système des Méridiens en Médecine Traditionnelle Chinoise