Contactez-nous
+ (33) 06 20 47 18 57
Mail
contact@fmtc.fr
Horaires
lundi-Vendredi: 09.00-20.00

La notion de Qi en médecine traditionnelle chinoise

Qi est le mot chinois qui désigne l’énergie ou le flux d’énergie. On pense qu’il s’agit d’un élément essentiel qui anime toutes les choses. Le qi peut être considéré comme la force vitale naturelle que possèdent tous les êtres vivants. Lorsqu’une personne, un objet ou un lieu est en bon équilibre, il reçoit et nourrit le qi ; lorsqu’il est déséquilibré, il ne reçoit ou n’absorbe pas bien le qi et perd sa vitalité. La science occidentale n’a pas encore découvert de substances appelées qi, mais il existe de nombreux concepts qui correspondent à la compréhension du qi par la médecine traditionnelle chinoise.

Pour comprendre comment fonctionne la pratique du Qi-gong, nous devons d’abord examiner ce qu’est le qi dans le contexte de la MTC. Selon ce système de guérison, chaque être humain possède une constitution unique qui détermine les organes qui se développeront le mieux à un moment donné de la vie.  Selon la diététique chinoise, le type de nourriture que l’on consomme et la pratique régulière d’exercices physiques influencent également la constitution d’une personne et déterminent les organes qui arriveront à maturité à un moment donné de la vie.

Par conséquent, les praticiens pensent qu’il existe différents « types » de personnes avec des forces et des faiblesses différentes qui se manifestent différemment selon les circonstances et l’âge. En outre, selon la théorie de la MTC, après 40 ans environ, la plupart des gens commencent à voir leur santé décliner parce que leur corps commence à être surmené par des facteurs de stress quotidiens tels que de longues heures de travail, une activité physique excessive au travail et des habitudes alimentaires malsaines.

 

Qu’est-ce que le Qi ?

Le Qi est l’énergie qui circule dans tout le corps. C’est l’énergie dont nous sommes littéralement faits. C’est l’essence de la vie et la cause de toutes les fonctions du corps, du mouvement des muscles à la circulation du sang et à la sécrétion d’hormones. Bien que nous soyons faits de la même substance que les plantes et les animaux, les êtres humains ont la capacité unique de contrôler ce flux d’énergie par nos pensées et nos actions.

La langue chinoise compte de nombreux mots qui expriment l’idée d' »énergie » ou de « vitalité ». Il s’agit notamment de « qi », qui signifie littéralement « énergie », « Jing », qui signifie « substance », et « Shen », qui signifie « esprit ». Ces trois idées – « énergie », « substance » et « esprit » – sont également les principales composantes de la théorie de la MTC concernant le concept de Qi et plus largement des trois trésors « San Bao ».

 

Les 4 types fondamentaux de Qi en médecine traditionnelle chinoise.

Il existe quatre types fondamentaux de Qi en médecine traditionnelle chinoise qui sont associés aux quatre saisons. Chaque saison a un type de Qi différent. Le qi du printemps est associé au temps chaud et humide du printemps. Le qi de l’été est associé au temps chaud et sec de l’été. Le qi de l’automne est associé au temps frais et sec de l’automne. Le qi de l’hiver est associé au temps froid et sec de l’hiver.

Ces quatre types primaires de Qi sont connus sous le nom des « quatre principes du Jing ».

– Jing est communément traduit par « essence » ou « substance ». Le Jing est la substance « élémentaire » qui est à la base de toute vie. Il est à la base de la santé physique et mentale et est responsable de la croissance et du développement.

– Le Yang Jing est associé au temps chaud et humide du printemps. Le Yang Jing est responsable de la croissance et du développement du corps, des sens et des émotions. Le Yang Jing est associé à l’homme et aux organes intérieurs.

– Le Yin Jing est associé au temps chaud et sec de l’été. Le Yin Jing est responsable de la croissance et du développement du corps, des organes et des organes extérieurs ou extériorisés. Le Yin Jing est associé aux organes féminins et extérieurs.

– Les saisons ont leur propre qi spécifique qui peut être utilisé pour restaurer et maintenir les fonctions du corps.

 

Comment la pratique du Qi-gong est basée sur le concept de l’énergie Qi.

Dans la théorie des cinq éléments, toutes les choses sont composées de cinq substances de base, que l’on appelle également « éléments ». Les cinq éléments sont le bois, le feu, la terre, le métal et l’eau. Selon la théorie des cinq éléments, le corps humain est composé de proportions différentes de ces éléments. Les proportions correctes de ces éléments dans la constitution physique d’une personne sont considérées comme essentielles à la bonne santé et à la longévité.

Pour se maintenir en bonne santé, le corps humain a besoin d’un apport équilibré de qi provenant de l’environnement. Si une personne ou un lieu ne reçoit pas suffisamment de qi, il sera déséquilibré et finira par être faible et malade. En effet, le qi est équivalent à la quantité d’oxygène qu’un lieu peut contenir.

Si un lieu n’a pas assez d’oxygène, il devient malsain et finit par mourir. Lorsqu’une personne pratique la culture de l’énergie qi ou le Qi gong, elle essaie d’élever l’énergie qi dans son corps en la faisant circuler dans différentes parties du corps, notamment les méridiens pulmonaires, le gros intestin, l’estomac et la poitrine. Plus la pratique est fréquente, plus on devient habile à manipuler le qi dans son propre corps et à purifier son environnement.

Les bienfaits de la pratique du Qi gong

De nombreuses personnes choisissent de pratiquer le Qi-gong comme un moyen d’auto-guérison et d’auto-transformation. Elles déclarent souvent se sentir calmes et détendues après la pratique et éprouver certains des bienfaits de l’amélioration de l’énergie du chi, tels que l’amélioration de la concentration, la réduction du stress et l’augmentation de l’endurance. Certaines personnes choisissent également de pratiquer le Qi-gong comme une forme de guérison.

Le Qi-gong est considéré comme très efficace pour traiter une grande variété de troubles physiques et psychologiques. Il est particulièrement utile pour rétablir et maintenir une bonne santé après une maladie ou une blessure. De nos jours, de nombreuses personnes pratiquent le Qi-gong dans un but de remise en forme et de promotion de la santé.

De nombreux centres de fitness proposent des cours spéciaux pour apprendre à cultiver et à utiliser l’énergie du corps humain. De nombreuses personnes participent également au sport d’intérieur de plus en plus populaire qu’est l’escalade de tours, qui implique la pratique du Qi-gong.

 

Conclusion

Le Qi est la force vitale naturelle que possèdent tous les êtres vivants. Lorsqu’une personne, un objet ou un lieu est en bon équilibre, il reçoit et nourrit le qi ; lorsqu’il est déséquilibré, il ne reçoit ou n’absorbe pas bien le qi et perd sa vitalité. La science occidentale n’a pas encore découvert de substance appelée qi, mais il existe de nombreux concepts qui correspondent à la compréhension du qi par la médecine traditionnelle chinoise. Le concept de « qi » et d' »énergie » est très similaire dans les deux philosophies, et le Qi-gong est un moyen bénéfique de pratiquer l’art d’équilibrer son énergie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.