Contactez-nous
+ (33) 06 20 47 18 57
Mail
contact@fmtc.fr
Horaires
lundi-Vendredi: 09.00-20.00
la moxibustion et le moxa en médecine chinoise

Qu’est ce que la moxibustion ?

Qu’est ce que la moxibustion en médecine traditionnelle chinoise ?

La moxibustion utilise le moxa, également connu sous le nom d’armoise, est une plante utilisée en médecine chinoise –MTC depuis des milliers d’années. Elle a une forte odeur piquante et peut être brûlée directement pour stimuler la circulation sanguine. On peut également brûler des bâtons de moxa et les placer sur des points spécifiques du corps.

La moxibustion est l’une des méthodes chinoises traditionnelles de traitement des maladies. Elle consiste à brûler des plantes séchées (moxa) sur ou près de la peau. La chaleur dégagée par la combustion du moxa stimule la circulation sanguine dans la peau et les tissus sous-jacents. Cette stimulation améliore l’apport sanguin dans la zone concernée et contribue au soulagement de la douleur, à la guérison et à la prévention des récidives. Dans cet article, vous en apprendrez davantage sur la moxibustion et ses bienfaits.

Qu’est-ce que le moxa ?

Le moxa est constitué des feuilles séchées d’Artemisia vulgaris (armoise chinoise). Il s’agit d’une herbe traditionnelle chinoise utilisée pour le traitement de divers troubles. Il est généralement utilisé pour stimuler le flux sanguin, soulager la stase sanguine, traiter les déficiences sanguines et augmenter le qi (flux énergétique).

Le moxa peut être utilisé seul ou en association avec d’autres plantes. En médecine chinoise, le moxa est souvent utilisé sur la peau pour stimuler les points d’acupuncture ou pour traiter certaines maladies. L’armoise chinoise est l’une des 50 herbes fondamentales utilisées en médecine traditionnelle chinoise. Elle est parfois appelée « moxa » ou « armoise ». Elle est étroitement liée à l’absinthe et, comme elle, elle est considérée comme stomachique, carminative et réparatrice (elle tonifie le système). Elle est piquante, chaude et aromatique. On pense qu’elle a un effet sur l’estomac, la rate et le gros intestin.

Elle est amère, astringente et salée. L’armoise chinoise est utilisée dans les cas suivants : douleurs abdominales, indigestion, diarrhée, troubles menstruels, infestations de vers et cancer de l’abdomen. L’armoise chinoise est également utilisée en application topique pour guérir les brûlures, les coupures, les blessures et les plaies.

moxa mtc médecine chinoise

Pourquoi utiliser la moxibustion ?

La moxibustion est une ancienne thérapie chinoise qui utilise la chaleur sous forme d’encens (moxa) pour réchauffer certains points d’acupuncture. Ces zones ne sont pas réellement brûlées, mais sont réchauffées par la fumée.

La moxibustion est utilisée pour de nombreuses affections, notamment l’augmentation du flux sanguin, la douleur, la guérison et la prévention de la récurrence des maladies. Un individu qui souffre d’un état froid aura une déficience en sang et en qi.

La moxibustion peut réchauffer cette zone et permettre au qi et au sang d’y circuler pour se rétablir. En outre, elle peut réchauffer la zone pour que l’individu ne ressente pas le froid. Cette thérapie peut être utilisée pour diverses affections, notamment les crampes menstruelles, les douleurs lombaires, les douleurs aux genoux, les douleurs abdominales, les maux de tête et les douleurs de l’accouchement.

Comment la moxibustion est-elle pratiquée ?

La moxibustion consiste à brûler de l’armoise séchée (Artemisia Vulgaris) directement sur la peau. Il s’agit d’une thérapie de la médecine traditionnelle chinoise (MTC) utilisée depuis des milliers d’années. La moxibustion est une forme de thérapie par la chaleur qui repose sur la croyance selon laquelle la plupart des maladies sont causées par le froid ou la stagnation du Qi (prononcé « chee ») dans le corps.

A LIRE  Thérapie par les méridiens, qui peut la pratiquer ?

Cette thérapie est utilisée pour stimuler la circulation sanguine dans le corps, briser les caillots sanguins et libérer les toxines du corps. La moxibustion peut être appliquée sur des points de la peau, appelés points de moxa, ou sur des points d’acupuncture spécifiques.

Elle peut également être appliquée sur certaines parties du corps, comme l’abdomen, le dos et les jambes. En MTC, la moxibustion est utilisée pour réchauffer le corps, éliminer le froid et favoriser la circulation du Qi et du sang, réduire les gonflements et les douleurs et éliminer les toxines du corps.

Avantages de la moxibustion

– La moxibustion peut réchauffer le corps et soulager les symptômes du froid, tels que les douleurs et les crampes abdominales, les douleurs dorsales, les douleurs aux genoux, les maux de tête, les douleurs du travail et les douleurs articulaires.

– La moxibustion peut briser les caillots sanguins et traiter la stase sanguine.

– La moxibustion peut être utilisée pour favoriser la circulation du qi et du sang.

– La moxibustion peut être utilisée pour éliminer les toxines du corps.

– La moxibustion peut être utilisée pour aider à traiter les maladies abdominales et les maladies du foie, de la rate et des reins.

– La moxibustion peut être utilisée pour aider à traiter les maladies du cœur, des poumons et des vaisseaux sanguins.

– La moxibustion peut être utilisée pour aider à traiter les maladies gynécologiques et les maladies de la peau.

Moxibustion et acupuncture

Existe-t-il une association entre la moxibustion et l’acupuncture ? Oui. En fait, la moxibustion est l’une des méthodes de traitement de l’acupuncture. La moxibustion consiste à brûler des feuilles séchées d’armoise sur les points d’acupuncture. La fumée crée une chaleur qui est utile dans le traitement de diverses affections telles que les maux de tête, les douleurs menstruelles, la dépression, l’anxiété, etc.

Cette thérapie permet d’augmenter le flux sanguin vers les parties du corps, de réduire la douleur et de favoriser la guérison de divers problèmes de santé. L’acupuncture étant l’une des formes les plus populaires de médecine alternative, de nombreuses personnes se demandent si la moxibustion est liée à l’acupuncture. Oui, en fait, la moxibustion est une partie essentielle de la thérapie par acupuncture.

La moxibustion est l’une des méthodes de thérapie par acupuncture dans laquelle des feuilles séchées d’armoise sont brûlées sur les points d’acupuncture pour créer de la chaleur dans le corps. Cette chaleur aide à traiter divers problèmes de santé tels que les maux de tête, les douleurs corporelles, les douleurs menstruelles, l’anxiété et la dépression.

moxibustion et acupuncture

Moxibustion et ventouses

La moxibustion et les ventouses sont des techniques efficaces qui traitent un grand nombre de troubles similaires. Bien qu’elles soient toutes deux d’anciennes techniques chinoises, elles sont très différentes. La ventouse est une thérapie superficielle qui attire le sang à la surface de la peau, tandis que la moxibustion est une thérapie qui est utilisée pour réchauffer et stimuler le flux sanguin dans les tissus plus profonds.

A LIRE  Médecine chinoise : Les principes fondamentaux

Par conséquent, les ventouses et la moxibustion sont utilisées à des fins différentes et sont appliquées différemment. Il est important de savoir que les ventouses et la moxibustion ne sont pas la même chose et qu’elles fonctionnent différemment. La moxibustion et la ventouse utilisent toutes deux la thérapie par la chaleur pour stimuler la circulation sanguine dans les tissus.

En outre, elles peuvent toutes deux réduire le gonflement des tissus et aider les muscles à se détendre. Bien qu’elles puissent être efficaces contre certains des mêmes troubles, les ventouses et la moxibustion sont des techniques très différentes.

La ventouse est une thérapie superficielle qui attire le sang à la surface de la peau, tandis que la moxibustion est une thérapie qui réchauffe et stimule le flux sanguin dans les tissus plus profonds. Par conséquent, les ventouses et la moxibustion sont utilisées à des fins différentes et sont appliquées différemment.

Les différentes méthodes de moxibustion

Il existe plusieurs types de moxibustion, chacun avec des méthodes et des effets différents :

Moxibustion directe : Cette forme de moxibustion implique de placer un petit morceau de moxa directement sur la peau du patient et de l’allumer pour chauffer le point d’acupuncture. La moxibustion directe peut être utilisée pour traiter des affections spécifiques telles que les douleurs articulaires ou musculaires.

Moxibustion indirecte : La moxibustion indirecte est la forme la plus courante de moxibustion. Elle implique de placer le moxa sur un support tel qu’un bâtonnet, une feuille ou une boulette, puis de chauffer le point d’acupuncture avec le support. La moxibustion indirecte peut être utilisée pour traiter une variété de problèmes de santé, y compris les problèmes digestifs, les douleurs menstruelles et les problèmes respiratoires.

Moxibustion à l’aiguille : La moxibustion à l’aiguille consiste à chauffer le point d’acupuncture en plaçant un petit morceau de moxa sur une aiguille d’acupuncture insérée dans la peau du patient. Cette technique est utilisée pour traiter des problèmes de santé tels que les douleurs menstruelles, l’asthme et la constipation.

Moxibustion au gingembre : Cette forme de moxibustion implique de placer une tranche de gingembre frais sur le point d’acupuncture, puis de placer le moxa allumé sur le gingembre. Cette technique est utilisée pour traiter les douleurs articulaires et musculaires.

Moxibustion par cônes : La moxibustion par cônes consiste à placer un petit cône de moxa sur le point d’acupuncture, puis de l’allumer pour chauffer le point. Cette technique est utilisée pour traiter les douleurs musculaires et les problèmes de peau.

Il est important de noter que la moxibustion doit être pratiquée par des professionnels formés et qualifiés en médecine traditionnelle chinoise. La moxibustion peut être dangereuse si elle est mal pratiquée, en particulier si elle est pratiquée sur des points d’acupuncture incorrects ou si la température du moxa est trop élevée.

La moxibustion électrique

La combustion électrique est une forme de moxibustion moderne qui utilise un dispositif électrique pour chauffer l’armoise plutôt qu’une flamme nue ou chauffer directement le point d’acupuncture. La combustion électrique est considérée comme une alternative plus sûre à la moxibustion traditionnelle, car elle élimine les risques associés à la flamme nue, tels que les brûlures et les incendies.

A LIRE  Le Cœur en médecine chinoise

Le dispositif de combustion électrique se compose d’un appareil électrique qui chauffe une plaque métallique sur laquelle le moxa est placée. La chaleur générée par la plaque métallique est transmise à l’armoise pour produire une combustion contrôlée. Le dispositif de combustion électrique peut être utilisé pour chauffer les points d’acupuncture spécifiques et traiter une variété de troubles de santé.

La combustion électrique est souvent préférée pour les patients qui ne sont pas à l’aise avec la moxibustion traditionnelle ou qui présentent une sensibilité à la fumée ou à la chaleur. Cependant, il est important de noter que la combustion électrique n’est pas une méthode traditionnelle de la médecine traditionnelle chinoise, et certains praticiens de médecine traditionnelle chinoise préfèrent utiliser la moxibustion traditionnelle pour ses effets thérapeutiques supplémentaires.

Les contre-indications à la moxibustion

Bien que la moxibustion soit considérée comme une technique thérapeutique sûre et efficace dans la médecine traditionnelle chinoise, elle n’est pas appropriée pour tout le monde. Certaines personnes peuvent présenter des contre-indications à la moxibustion, qui peuvent inclure :

Grossesse : La moxibustion est déconseillée pendant la grossesse car elle peut stimuler les contractions utérines et provoquer une fausse couche.

Fièvre : La moxibustion peut augmenter la température corporelle, ce qui peut aggraver les symptômes de la fièvre. Il est recommandé d’éviter la moxibustion pendant la fièvre.

Hypertension artérielle : La moxibustion peut stimuler le système circulatoire, ce qui peut augmenter la pression artérielle. Il est recommandé d’éviter la moxibustion si vous souffrez d’hypertension artérielle.

Peau sensible ou irritée : La moxibustion peut provoquer des brûlures de la peau si elle est pratiquée de manière incorrecte ou si la peau est sensible ou irritée.

Cancer : La moxibustion peut stimuler la circulation du Qi (énergie vitale), ce qui peut aggraver certains types de cancer. Il est important de consulter votre médecin si vous êtes atteint de cancer avant de subir une séance de moxibustion.

Maladies infectieuses : La moxibustion peut propager les infections si elle est pratiquée sur des points d’acupuncture infectés ou si le moxa est contaminé.

Il est important de discuter avec un praticien qualifié en médecine traditionnelle chinoise de vos antécédents médicaux et de tout état de santé existant avant de subir une séance de moxibustion pour déterminer si cette technique est adaptée à vos besoins individuels.

Conclusion

La moxibustion est une ancienne thérapie chinoise qui utilise la chaleur sous forme de feuilles séchées brûlées (moxa) pour réchauffer certains points d’acupuncture.

Cette thérapie permet de réchauffer le corps et de soulager les symptômes du froid, de dissoudre les caillots sanguins, de favoriser la circulation du qi et du sang, d’éliminer les toxines du corps et peut être utilisée pour renforcer le traitement des maladies abdominales et des maladies du foie, de la rate et des reins.

La moxibustion est une thérapie efficace qui peut être utilisée comme traitement alternatif pour de nombreux troubles où l’énergie est déficiente. Cette thérapie peut être appliquée à des points de la peau ou à des points d’acupuncture spécifiques. Elle permet d’augmenter le flux sanguin dans le corps, de réduire la douleur et de favoriser la guérison de divers problèmes de santé.