Contactez-nous
+ (33) 06 20 47 18 57
Mail
contact@fmtc.fr
Horaires
lundi-Vendredi: 09.00-20.00

Le Qi en MTC – médecine chinoise

Qi en MTC

La médecine traditionnelle chinoise (MTC) est une approche holistique Yin-Yang des soins de santé qui trouve son origine en Chine. Elle se concentre sur l’équilibre du qi, ou énergie vitale, dans tout le corps. Le qi est censé circuler par des voies appelées méridiens, qui sont des canaux dans notre corps où circule cette énergie.

L’équilibre et la circulation du qi déterminent notre bien-être et notre santé en énergétique traditionnelle chinoise. Les praticiens de la MTC utilisent des techniques de diagnostic telles que l’examen de la langue et du pouls, ainsi que l’examen de l’urine, des selles et des fluides corporels, pour déterminer s’il existe un déséquilibre du qi d’une personne.

Si un déséquilibre énergétique est détecté chez le patient, le praticien MTC utilisera divers traitements tels que l’acupuncture chinoise, la phytothérapie ou pharmacopée chinoise, la diététique chinoise et les techniques de massage pour rétablir l’équilibre de son qi et la vitalité.

Qu’est-ce que le Qi en médecine chinoise ?

Le Qi, prononcé « chee », est le terme utilisé en médecine traditionnelle chinoise (MTC) pour décrire le flux d’énergie vitale dans le corps et son interaction avec l’environnement. Le Qi est la force vitale qui anime la vie sous toutes ses formes. On pense qu’il circule à travers des voies appelées méridiens, qui sont des canaux dans notre corps où circule cette énergie.

L’équilibre et la circulation du qi déterminent notre bien-être et notre santé. L’objectif de la MTC est de favoriser la bonne circulation du qi et de maintenir l’équilibre énergétique normal du corps.

Les praticiens de la MTC utilisent des techniques de diagnostic telles que l’examen de la langue et du pouls, ainsi que l’examen de l’urine, des selles et des fluides corporels, pour déterminer s’il existe un déséquilibre du qi d’une personne. Si un déséquilibre est détecté chez le patient, le praticien MTC utilisera divers traitements tels que l’acupuncture, la phytothérapie, la diététique et les techniques de massage ou réflexologie pour rétablir l’équilibre de son qi.

 

Méridiens et canaux en médecine traditionnelle chinoise

La théorie du Qi de la médecine traditionnelle chinoise explique comment le Qi est conduit dans le corps par des voies appelées méridiens. Les méridiens sont des canaux dans notre corps où circule cette énergie. En MTC, On pense que le Qi circule dans ces méridiens comme l’eau dans une rivière.

Il existe 12 méridiens dans le corps, six de chaque côté, ainsi que de nombreux affluents ou canaux secondaires qui servent de voies secondaires pour la circulation du Qi. En MTC, les six principaux méridiens qui transportent principalement le sang et le Qi sont ceux du poumon, du gros intestin, de la rate, du cœur, des reins et du foie. Les six autres méridiens qui régulent divers aspects du corps, tels que le système immunitaire, le flux du liquide digestif et la fonction des muscles sont les méridiens du gros intestin, de la vessie, de l’estomac, de l’intestin grêle, du péricarde et du triple réchauffeur.

 

Le Qi et son mouvement en MTC

Le Qi circule dans le corps selon un processus cyclique en, se déplaçant dans une direction pendant un certain temps, puis inversant son flux. En MTC, le flux du Qi suit cinq étapes. Le Qi commence dans les merveilleux vaisseaux, où il est stocké avant d’être libéré dans les canaux qui mènent aux organes et aux tissus.

Le Qi se déplace ensuite dans les méridiens, qui sont les voies du corps où circule le Qi, et dans les systèmes d’organes où il alimente les tissus en nutriments, élimine les déchets et régule les processus corporels tels que le système immunitaire. Lorsque le Qi termine sa circulation dans le corps, il remonte vers le Rein, où il est stocké. En MTC, Le flux du Qi peut être affecté par de nombreux facteurs, tels que les émotions, l’alimentation, l’exercice comme le Tai-chi – Qi-Gong et même le temps et le climat.

Lorsque le Qi ne circule pas correctement, votre corps peut ne pas être en mesure de maintenir un équilibre énergétique sain. Des facteurs tels que le stress, l’alimentation, le mode de vie et l’hérédité peuvent entraîner une augmentation, une diminution ou une stagnation du flux de Qi, ce qui peut entraîner des malaises, des maladies et des troubles selon la MTC.

 

Le Qi et les méridiens en MTC

Selon la médecine traditionnelle chinoise, lorsque le flux du Qi est perturbé, il peut provoquer un déséquilibre dans l’organisme qui peut entraîner une maladie. En mtc, les déséquilibres du Qi peuvent être causés par de nombreux facteurs, dont le stress, l’alimentation, le mode de vie et l’hérédité.

Les méridiens sont des voies de circulation de l’énergie dans le corps, comme des rivières transportant le Qi et le sang dans tout le corps. En MTC, la théorie des cinq éléments explique que le Qi est produit par les systèmes organiques et circule dans les méridiens, qui sont des canaux dans le corps où circule le Qi.

Les méridiens, qui sont des voies dans notre corps où circule le Qi, sont reliés à différents organes, glandes et autres parties du corps. Lorsque le Qi circule de manière fluide, il peut maintenir le bon fonctionnement de tous les systèmes du corps. Si le Qi ne circule pas de manière fluide, il peut entraîner un déséquilibre dans le corps, ce qui peut provoquer des maladies selon la MTC.

 

Les fonctions du Qi en MTC

En MTC, les fonctions du Qi consistent à maintenir le corps chaud et humide, à favoriser la digestion, à maintenir un système immunitaire sain et à réguler le flux sanguin dans le corps. Dans le corps, le Qi est considéré comme la force motrice de tous les processus métaboliques, notamment la digestion, la synthèse des protéines et la régulation de la température corporelle. On pense que le bon équilibre du Qi protège également le corps contre les influences pathogènes extérieures.

Le Qi joue également un rôle important dans la régulation du flux sanguin dans le corps. En MTC, on pense que le Qi est responsable de la bonne circulation du sang dans les différentes parties du corps. On pense également en MTC que le Qi est la force qui fait circuler le sang dans les artères vers les organes du corps, puis dans les veines vers le cœur.

 

L’acupuncture dans la médecine traditionnelle chinoise

L’acupuncture est l’une des plus anciennes formes de pratique médicale, utilisée en médecine traditionnelle chinoise (MTC) depuis des milliers d’années. Elle repose sur la croyance que la santé est déterminée par le flux d’énergie ou « Qi » dans le corps. Lorsque cette énergie est déséquilibrée ou bloquée, une personne peut connaître des problèmes de santé physique ou mentale tels que des douleurs, une prise de poids, de l’anxiété ou des insomnies. L’acupuncture est un type de thérapie qui utilise de fines aiguilles pour stimuler certains points de « Qi » sur le corps, censés influencer le flux d’énergie. En mtc, l’acupuncture est généralement utilisée comme une thérapie complémentaire pour traiter un large éventail de problèmes de santé tels que les maux de tête, les douleurs articulaires, l’insomnie, le stress, l’anxiété et les problèmes digestifs.

 

Conclusion

En MTC, le Qi est la force vitale qui anime la vie sous toutes ses formes. On pense que cette énergie circule par des voies appelées méridiens, qui sont des canaux dans notre corps où le flux de Qi se produit. Lorsque le flux de Qi est perturbé, il entraîne un déséquilibre dans le corps qui peut provoquer une maladie.

Dans la médecine traditionnelle chinoise, l’acupuncture est un type de thérapie qui utilise de fines aiguilles pour stimuler certains points du « Qi » du corps, censés influencer la circulation de l’énergie. L’acupuncture est généralement utilisée comme une thérapie complémentaire à d’autres techniques en MTC pour traiter un large éventail de problèmes de santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *